23118
post-template-default,single,single-post,postid-23118,single-format-standard,theme-stockholm,stockholm-core-2.3,woocommerce-no-js,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-9.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_menu_,qode-single-product-thumbs-below,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
La jungle de l'illustration, petit guide pour s'y retrouver

9 façons d’utiliser l’illustration pour votre marketing d’entreprise

L’illustration peut s’appliquer à tous les secteurs d’activités, et ses champs d’intervention sont très variés. On imagine souvent l’illustrateur comme un artiste aux capacités d’adaptation multiples : en réalité, chacun a sa spécialité ! En communication interne ou externe, papier ou web, faisons le tour des grandes disciplines de l’illustration axée marketing.

L’illustration éditoriale

C’est la première qui vient en tête lorsqu’on pense à communiquer par l’illustration. L’illustration éditoriale, c’est celle qui vient accompagner un texte : pour le clarifier, le ponctuer, pour créer une émotion…

On la retrouve dans les livres, les articles de presse, sur des pages web, des brochures… Là où le texte est présent, l’illustration peut l’être aussi !

L’illustration publicitaire

Contrairement à l’illustration éditoriale, l’illustration publicitaire prend le pas sur le texte : c’est elle qui attire l’oeil et communique l’essence du propos, et quelques phrases viennent compléter l’information.

Les affiches publicitaires sont utilisées principalement pour communiquer sur un événement ou un produit. L’illustration publicitaire peut aussi animer les réseaux sociaux d’une marque, ou des produits dérivés !

La mascotte

La mascotte est une illustration qui personnifie un produit ou une marque. Elle apparait sur tous les supports publicitaires et packagings de la marque, et participe à la rendre reconnaissable et attachante. Elle intervient également sur l’interface web de l’entreprise pour guider le client dans son processus d’achat.

Les robots conversationnels présents sur certains sites web pour aider les utilisateurs sont personnifiés par des mascottes à l’image de la marque !

Exemples de mascottes : Mr Propre, la Vache qui rit, M&M’s, l’ourson Cajoline, Footix, le trombone word…

Le lettrage

Le lettrage, ou lettering, s’inspire de l’art de la calligraphie pour composer un visuel avec un mot ou une phrase. C’est une façon originale de mettre en avant une phrase ou une citation.

Il est généralement utilisé sur des supports promotionnels (t-shirts, totebags, mugs, cartes de voeux). Il peut également avoir toute sa place sur vos packagings ou vos supports éditoriaux, pour faire ressortir une phrase-clé !

Le pictogramme

Vous le connaissez tous : le pictogramme est un dessin schématisé, qui symbolise un propos ou une action. Derrière son apparence simple se cache un travail compliqué de synthétisation : il faut épurer chaque concept jusqu’à ce qu’il n’en reste plus que la substantifique moelle, condensée dans une icône facile à mémoriser.

Souvent utilisé en signalétique pour matérialiser des directions ou des emplacements, il est également très présent sur le web pour orienter l’utilisateur. On le croise aussi sur des étiquettes ou des packagings pour transmettre des instructions essentielles : il permet de réduire la quantité de texte nécessaire à la compréhension d’une information. Il s’est également invité depuis plusieurs années dans nos conversations écrites : les smileys, emojis, émoticones… appelez-ça comme vous voulez, ce sont des pictogrammes 😉

Les pictogrammes ont toujours été essentiels à travers les siècles pour nous faire comprendre : des peintures rupestres aux hiéroglyphes égyptiens, jusqu’aux idéogrammes toujours utilisés dans l’écriture chinoise… N’hésitez pas à vous en servir dans votre communication !

L’infographie

L’infographie est un mélange de mise en page et d’illustration : elle permet de communiquer sur des sujets complexes en s’appuyant sur des schémas et des pictogrammes. Elle sert particulièrement à illustrer des données statistiques, des rapports d’activités, des étapes de processus.

Depuis quelques années, une variante plus instinctive et moins structurée de l’infographie a le vent en poupe : la facilitation graphique. Elle permet de retranscrire visuellement, et en temps réel, les informations échangées lors d’un événement. Le facilitateur présent sur place lors d’un atelier ou d’une conférence schématisera les propos des intervenants : cette prise de notes illustrée permettra alors de nouvelles interactions.

La cartographie

La cartographie permet de mettre en valeur une ville ou une région, et ses marqueurs territoriaux en lien avec votre secteur d’activités.

Un gîte pourra par exemple mettre en avant les activités touristiques autour de sa résidence. Un restaurateur pourra indiquer la localisation des producteurs avec lesquels il travaille. Une entreprise de service pourra définir visuellement son champ d’intervention et les locaux de ses partenaires.

L’illustration murale

Réalisée sur une vitrine ou sur un mur, une fresque peut participer à l’ambiance d’un lieu, qu’il soit public ou privé ! Elle peut être pérenne, ou créée spécialement pour un évènement. Le visuel devant s’adapter au support et aux techniques utilisé·es, de nombreux artistes ont développé un style pour se spécialiser dans l’univers mural.

Le motion design, ou l’animation

À l’ère où le format vidéo se développe et est de plus en plus viral, communiquer par de l’animation est une bonne idée !

Le motion design consiste à faire passer votre message par des illustrations et des typographies en mouvement. Dans un cadre institutionnel, ce sont généralement des formats très courts : des publicités TV évidemment, mais aussi des vidéos didactiques, des petites animations interactives sur des sites web, ou encore des gifs animés sur vos réseaux sociaux.

L’animation rend vos propos plus fluide et apporte un rythme à votre discours, une personnalité !

Un projet d’illustration ?

No Comments

Post a Comment