Scroll to top

DIY – Produits ménagers

Depuis le début de l’année, à la maison, j’essaye de faire une transition vers des produits ménagers plus écolos et responsables. L’objectif initial noté dans mes bonnes résolutions c’était « un produit par mois », mais en réalité, je remplace les produits finis par une recette maison au fur-et-à-mesure.

L’idée, c’est de recréer les produits de tous les jours avec une base d’ingrédients immuable qui sert à tout. Moins de déchets et moins de produits de synthèse, un peu plus de place dans les placards… Pourquoi s’en priver ?

Vous avez été plusieurs sur les réseaux sociaux à me poser des questions sur mes produits, alors je profite du beau temps (parfait pour un grand ménage ?) pour vous donner mes quatre premières recettes !

Lessive

Lessive

  • 1 verre de savon noir liquide
  • ½ verre de bicarbonate de soude
  • ½ verre de vinaigre blanc
  • ¼ verre de cristaux de soude
  • 3 à 4 verres d’eau tiède
  • 10 gouttes d’huile essentielle (pour ma part j’utilise du Tea Tree, mais ça peut aussi être du citron, de la mandarine, de la lavande, de la menthe…)
  • 1 cuillère à café de lécithine de soja ou tournesol (optionnelle )

→ LA RECETTE 

La lessive maison, c’est une des recettes les plus faciles :
on mélange tous les ingrédients, dans n’importe quel ordre, on ferme la bouteille et on secoue. Et on re-secoue avant chaque utilisation.

Pour le parfum, vous faites bien comme vous voulez. À la maison on utilise l’huile essentielle d’arbre à thé pour ses vertus anti-bactériennes et antifongiques, et parce qu’elle n’est pas irritante pour les voies respiratoires (team asthmatique!).

COÛT: 0,75€ / litre contre 3€ en moyenne dans le commerce

Pastilles vaisselle

Pastilles lave-vaisselle

  • 60 g de cristaux de soude
  • 60 g de bicarbonate de soude
  • 60 g d’acide citrique
  • 60 g de gros sel de mer
  • 30 gouttes d’huile essentielle de citron
  • un peu d’eau

Vous aurez aussi besoin d’un saladier, d’un fouet, et d’un bac à glaçons !

→ LA RECETTE 

On augmente un poil la difficulté avec la recette des pastilles vaisselles:
On mélange tout EXCEPTÉ L’EAU dans un saladier, en incorporant bien les gouttes d’huiles essentielles aux ingrédients secs.
L’incorporation de l’eau demande un peu de subtilité : commencez par en ajouter une cuillère à café. L’acide citrique va réagir et le mélange va mousser mousser mousser, mélangez doucement au fouet jusqu’à dissipation de la réaction. La texture finale devrait être granuleuse, et vous devriez pouvoir former de petites « boules de neige » avec. Répétez l’opération si ce n’est pas le cas.
Répartissez ensuite le mélange dans un bac à glaçons en tassant bien pour qu’il n’y ait pas de bulles d’air (si vous avez mis trop d’eau, il est possible que le mélange continue de réagir à cette étape, et qu’il faille repasser plusieurs fois sur chaque pastille pour bien la tasser). Laissez sécher 24h, et c’est prêt !

COÛT: 0,15€ / pastille contre 0,25€ en moyenne dans le commerce

Cake vaisselle

Produit vaisselle

  • 200 g de SCI  (sodium cocoyl isethionate)
    C’est un tensioactif sans sulfate issu de l’huile de coco, entièrement biodégradable. Vous pourrez le trouver en ligne sur Aromazone !
  • 20 g de vinaigre blanc
  • 10 g de jus de citron
  • 30 gouttes d’huiles essentielles (par exemple, 10 gouttes d’eucalyptus, 10 gouttes de citron, 10 gouttes de pamplemousse. Ou de lavande, de romarin, de thym…)

Vous aurez aussi besoin d’un saladier, d’un masque, de lunettes, et d’un pot ou moule à petit gâteau !

→ LA RECETTE 

Pas de produit vaisselle liquide ici, mais plutôt un savon à vaisselle très économique et efficace:
Pour réaliser cette recette, équipez-vous d’un masque et de lunettes, ses émanations peuvent être irritantes pour les yeux et les voies respiratoires.

Au bain-marie, faites chauffer le SCI avec le vinaigre et le citron jusqu’à ce qu’il se dissolve. Retirez du feu, et ajoutez les huiles essentielles.
Versez ensuite dans un moule ou un pot. Pour ma part, j’ai utilisé un moule en silicone pour petits gâteaux (vous savez, les moules pour 6 gâteaux individuels ?), et j’ai pu mouler deux savons. Le premier est conservé dans un pot (celui de la photo) et l’autre est sur mon évier.

Je l’utilise régulièrement depuis plus de deux mois et pour l’instant il n’a pas diminué !

COÛT: 5,50€/les deux savons contre 2,50€/litre en moyenne dans le commerce, MAIS une bouteille me dure 6 mois, contre à mon avis au moins un an et demi pour mes savons ;) Faites le calcul !

Demaquillant

Démaquillant

  • hydrolat de bleuet
  • huile naturelle (d’amande douce, de ricin, ou autre)

→ LA RECETTE 

Encore plus simple que simple: 1/3 d’huile végétale, 2/3 d’eau de bleuet, et on obtient un démaquillant bi-phase parfait !
Attention, les yeux sont sensibles et tous ne supportent pas les mêmes huiles végétales ! Testez d’abord en petite quantité, et si ça ne convient pas, ces huiles peuvent être utilisées pour le corps ou les cheveux.

COÛT: 15€/le flacon de 200 ml contre 20€ en moyenne dans le commerce.

Et voilà pour mes recettes testées et approuvées depuis janvier !

Prochaine étape, creuser le sujet des masques pour le visage et pour les cheveux. Je reviendrais sans doute en fin d’année avec un autre article :)

N’hésitez pas à compléter l’article avec vos recettes en commentaires !

Author avatar

Marion Point

Comme je ne résiste pas bien longtemps à l’appel du crayon, j’ai créé en 2009 ce blog pour raconter en dessins tout ce qui me passe par la tête.J’y parle de mon travail, de ma ville, de culture, de musique, etc.Bref, tout ce qui fait mon quotidien! Bon voyage :)

Articles liés

Poster un commentaire