23116
post-template-default,single,single-post,postid-23116,single-format-standard,theme-stockholm,stockholm-core-2.3,woocommerce-no-js,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-9.4,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_menu_,qode-single-product-thumbs-below,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive
Stratégie : définir son positionnement

Comment définir le positionnement de sa marque ?

À moins d’avoir démarré votre business sur une idée de génie, vous n’êtes probablement pas la seule entreprise à faire ce que vous faites. Le positionnement, c’est de savoir énoncer clairement pourquoi, pour qui, et comment vous le faites !

On fait le point en 3 étapes sur ce qui vous rend unique.

Pourquoi travailler son positionnement stratégique ?

Savoir quelle est votre place au milieu de vos concurrents, et ce qui fait votre différence, c’est la base de toute votre communication !

Dans la vie, on ne formule pas les choses de la même façon si l’on s’adresse à un enfant ou à un adulte, à son voisin de palier ou à un contrôleur des impôts. Pour votre entreprise c’est la même chose.

Savoir exactement à qui vous vous adressez, quel est votre message, c’est avoir une boussole qui vous guidera :

  • dans la création de votre identité visuelle
  • dans la rédaction de vos contenus
  • dans les actions de développement de votre entreprise

1. Réfléchissez à votre “pourquoi”

  • Pourquoi faites-vous ce métier plutôt qu’un autre ?
    Listez ce qui vous passionne, l’élément déclencheur qui a lancé votre activité, vos valeurs. J’ai longtemps été incapable de répondre à cette question, c’est souvent tellement instinctif qu’on ne questionne pas nos motivations. C’est le moment de se passer soi-même à la loupe et de noter tout ce qui nous vient en tête, sans se censurer.
    Moi par exemple, je fais ce métier car j’aime dessiner, créer. J’aime l’indépendance d’être freelance, le bonheur de pouvoir choisir les gens avec qui je travaille, raconter des histoires pour des gens dont je partage les valeurs. J’aime créer des ponts entre mon univers et les vôtres, et j’aime l’idée que mon travail puisse connecter des gens entre eux !
  • Quel bénéfice souhaitez-vous apporter à vos client·es ?
    Quelle est la promesse que vous faites à votre client·e en lui vendant votre produit ou service ? Essayez de ne pas vous arrêter à la première réponse évidente, mais creusez un peu plus pour toucher le besoin profond que vous comblez.
    Si par exemple vous êtes coiffeur : vous ne vendez pas seulement une coupe de cheveux. Vous vendez une expérience sensorielle, un moment pour prendre soin de soi. Vous vendez un mieux-être à votre client·e, un regain de confiance en lui·elle !
    Un autre exemple ? Vous êtes promoteur immobilier. Vous ne construisez pas seulement des maisons : vous êtes la clé de voûte de nouveaux projets de vie pour des centaines de familles.
Positionnement : quel bénéfice apportez-vous à vos clients ?

2. Définissez votre cible

  • À qui s’adresse votre offre ?
    Assurez-vous que votre produit ou service réponde à un besoin clairement identifiable, et recherchez les personnes qui pourraient correspondre à cette attente.
  • Quel est votre client idéal ?
    Si votre offre s’adresse à une large audience, affinez peut-être votre sélection en vous demandant à qui vous aimeriez vous adresser en particulier.
    • Quelles sont les valeurs que vous souhaitez partager avec vos clients ?
    • Y a-t-il en une tranche d’âge, un métier, un territoire auxquels vous seriez en mesure de parler plus précisément ?
    • Quelles typologies de personnes ont un budget suffisant pour acheter vos produits ou services ?

3. Scrutez votre marché

  • Quelles entreprises vendent les mêmes produits ou services que vous ? Les vendent-ils tous aux mêmes typologies de clients ? Aux mêmes prix ?
  • Comment communiquent-ils, que mettent-ils en avant ?
    Chaque entreprise a sa façon de se démarquer : par le prix, par une personnalité, un ton, une proposition de valeur. Quelles forces identifiez-vous chez les experts de votre marché ?
  • Comment faites-vous votre métier différemment ?
    Si votre positionnement est trop proche d’un concurrent, le prospect ne saura pas faire la différence entre vos deux offres. Quelle valeur ajoutée pouvez-vous mettre en avant ?

Si vous n’avez pas encore créé votre identité visuelle, toutes ces questions vous seront posées par votre graphiste pour diriger sa création ! Essayez de réfléchir à votre positionnement avant de le ou la contacter, c’est un bon exercice : il ou elle saura vous aiguiller pour approfondir vos premières réflexions.

Un projet d’identité visuelle

No Comments

Post a Comment